OBJECTIF : accueillir le plus grand nombre de volontaires au Village de l’Amitié

En permanente évolution, le Village de l’Amitié à Van Canh est reconnu au Vietnam comme un des exemples pour le traitement, la formation professionnelle des enfants qui ont subi les effets de l’agent orange/dioxine et pour l’aide apportée à leurs familles.

Le Village revêt un intérêt de plus en plus grand pour des associations, des jeunes étudiants qui recherchent à parfaire leurs connaissances dans les milieux associatifs internationaux.

Ces volontaires, tous bénévoles reçoivent au Village de l’Amitié un accueil humain et professionnel qui les confortent dans un choix pour la solidarité et pour la paix.

Le Comité Français a été sollicité par des jeunes d’origines diverses, venant souvent de grandes écoles. Tous sont revenus heureux de leur choix et ont gardé avec nous des contacts positifs. Ils nous ont fait partager leur expérience et nous ont apporté leur réflexion sur leur passage au Village de l’Amitié. Les contacts qu’ils ont eus tant avec la direction du Village qu’avec le personnel et les résidents donnent réponse au drame qu’a engendré l’agent orange/dioxine , ces défoliants fabriqués par Monsanto et d’autres compagnies chimiques, déversés massivement sur le Vietnam par l’armée américaine. Tous ont eu la même conclusion : refuser la guerre et les armes chimiques.

Nous devons poursuivre dans cette voie : accueillir un plus grand nombre de bénévoles au Village de l’Amitié. Les choses ne sont pas difficiles, mais sont soumises à certaines règles.

Les volontaires doivent soumettre leur projet au Comité Français du Village de l’Amitié qui le transmettra au Directeur du Village. Toutefois leur logement ne peut pas se faire au Village. C’est pourquoi chaque volontaire  devra contracter une assurance pour le protéger en cas d’accident et prendre contact avec l’association vietnamienne de volontaires :

Volonteer for Peace in Vietnam

dont l’Email est le suivant :

coordinator@vpv.vn;     ou      individual@vpn.vn;

Ceci est chose facile ; si vous rencontrer un problème quelconque, vous pouvez recontacter le Comité Français.

Comments are closed.