Notre ami Phuc Ky a reçu la médaille d’or de l’Office Républicain du Mérite Civique

phucky Le 10 avril 2015, à Palaiseau, notre ami Phuc Ky a reçu la médaille d’or de l’Office Républicain du Mérite Civique (civil et militaire).

Georges Doussin, un des fondateurs comme Phuc Ky du Village de l’Amitié, qui n’avait pu être présent à la cérémonie lui a adressé un message émouvant lu par Raphaël Vahé, président de notre Comité français. Voici ce message :

 

Très Cher Phuc Ky
Mon Camarade, mon Ami, mon Frère
Mesdames, Messieurs
Chers Amis, Chers camarades

J’aurais tant voulu être avec vous en cette cérémonie de remise de la médaille d’Or de l’Office Républicain du Mérite Civique (civil et militaire) à toi Phuc ky. Mais l’impérieuse nécessité de recevoir quotidiennement la visite de l’infirmière pour un pansement en fait une impossibilité absolue.
Je veux simplement exprimer quelle amitié, quelle admiration j’ai pour celui que nous honorons aujourd’hui, laissant à Raphaël Vahé le soin de rappeler quel fut l’itinéraire extraordinaire, de Phuc Ky.  Je m’en tiendrai à l’aventure magnifique que nous vivons ensemble depuis un quart de siècle. En effet, notre solidarité avec le Viêt Nam qui,  au prix d’un héroïsme  hors du commun,  a su arracher son indépendance  et devenir une nation qui, courageusement,  assure son présent et construit son avenir, est le lien très fort qui nourrit notre amitié.
Après avoir réussi ensemble, au nom de l’ARAC, l’envoi de 320 tonnes de matériels au Viêt Nam, c’et également ensemble que nous avons porté le projet de la Construction du Village de l’Amitié de Van Canh. Le projet est né suite à la création, à l’initiative de l’ARAC, du Comité International des Anciens Combattants militants pour la paix : Avec George Mizo, combattant américain militant des Vétérans for Peace, nous avions conçu ce projet, avec les précieux  conseils et la confiance de M. Phan Binh, alors ambassadeur du Viêt Nam en France.
L’ARAC décidait aussitôt de créer le Comité National pour le Village de l’Amitié. Phuc Ky en fut le premier trésorier et également le premier trésorier du Comité International composé des comités  nationaux allemand, britannique, français et japonais. C’est avec Phuc Ky que nous avons créé, organisé et animé le comité Français. Les débuts ont été difficiles. Tout le monde trouvait l’idée de construction d’un village pour accueillir les victimes de l’agent orange  très belle, mais beaucoup  étaient sceptiques sur la capacité de réalisation, sans oublier  ceux qui émettaient des doutes sur la confiance à accorder à nos interlocuteurs Vietnamiens.
Lui, Phuc Ky n’a jamais douté  et a dispensé toute son énergie à sa réalisation. Il a été un compagnon efficace et précieux, co-artisan de la réussite. De rêve le village de Van Canh est devenu réalité dont peut être fiers toutes celles et tous ceux  qui l’ont construit et qui continuent de la faire vivre.
Toute le longue vie de Phuc Ky  mérite cette Médaille d’Or  de l’ORMC, mais, à lui seul, le rôle de Phuc Ky dans l’existence du Village justifie  cette attribution.
Très Cher Phuc Ky , ce soir, je ne suis pas ici pour t’exprimer de vive voix mon admiration et ma reconnaissance personnelle, mais je veux quand même exprimer publiquement combien notre fraternelle Amitié est née de ces combats que nous avons menés ensemble au service des victimes de l’Agent Orange dans la lutte permanente de l’ARAC pour la Paix, pour la Solidarité, pour la Fraternité de tous les habitants de notre planète.
A toi, Phuc Ky, à Simone ton épouse, à ta très belle famille, à tous les militants du Comité Français pour le Village de l’Amitié de Van Canh, je redis toute ma fraternelle affection.

Fait le 3 avril 2015
Georges Doussin

 

Vous pourrez lire des compte-rendus de cet événement en suivant les liens ci-dessous :

Le courrier du Vietnam

Vietnam+

Comments are closed.